Connectez-vous
Partager | 842 vues 

Bande-annonce du film "Rencontres Animales"

Notez
Par : Kate Amiguet | Durée : 3min 59sec | Postée : 11/11/2013 | Chaîne : Faune sauvage
« RENCONTRES ANIMALES » est disponible en DVD au prix de CHF 29.—
Durée 69 mn.
Commande : kate@mart.ch


Les images de ce film proviennent toutes d'animaux libres et sauvages qui n'ont jamais été dérangés ni apprivoisés avec de la nourriture.

Hormis quelques espèces et certaines situations qui nécessitent d'être à l'affût, je filme principalement à l'approche et à l'instinct. Il faut parfois plus d’une heure pour avancer de quelques mètres seulement. En effet, ce sont toujours les animaux qui établissent les règles et les limites à ne pas dépasser pour leur bien-être et leur sécurité. Ne pas respecter cela, et faire le pas de trop, aurait pour résultat de les déranger, les faire fuir, et cela briserait le lien de confiance établi.

Il m’arrive fréquemment de ramper pour accéder à certains endroits sans être vue. Et là je ne parle pas des animaux, mais des gens. Car mes tenues de camouflage ne me servent qu’à préserver mes coins et mes protégés. Les animaux sauvages ont l’ouïe fine et un odorat très puissant, et il serait tout à fait ridicule et prétentieux de penser les leurrer avec mon accoutrement.

Je ne cherche pas l’image à tout prix. Si j’en ramène, je suis heureuse. Mais respecter la tranquillité et le respect des animaux passe avant tout.

Et au-delà des images filmées, il y a surtout les histoires merveilleuses et les scènes de vie que j’ai partagées avec ces espèces sauvages, dont certaines souvent réputées difficiles d’approche ou très craintives pour bon nombre de chasseurs d’images.
Mais avec beaucoup de patience, d’amour et de respect, la confiance devient totale et ils me permettent alors d’entrer dans leur intimité sans aucun dérangement.

« Rencontres Animales » en chiffres c’est :
  • 77 espèces animales dans ce film, mais plusieurs centaines observées,
  • 4 ans de tournage,
  • 10'800 rushs à trier
  • 6 mois de tri et montage
  • 1’827 rushs sélectionnés et utilisés dans le film
  • 23 kg de matériel au quotidien sur les épaules,
  • 2'3000 heures d’affûts,
  • 4’200 km dans les jambes